mercredi 16 août 2017

Là où des fleurs s'éveillent



Là où des fleurs s'éveillent
sous nos doigts sont des faits
" les faits ne sont-ils des fleurs
et les fleurs des faits
ou les poèmes des fleurs
ou bien les produits de l'imagination
vice versa ? "

sûrs desseins faim de fleurs vives
où vives abeilles en regard
butinent
jusqu'au sommeil

sous nos doigts sont des faits
polis par le frottement
de feuilles
des galets de lumière crible
sous le tilleul
roulent dans les rainures de la table
déliés fleurissent
et dansent

une large bouteille d'encre
flotte à la surface
- de Chine dérivée - et longe un bouquet
lointain fait de pensée où
je nage ancrée
tout fait fleur tout fait
fait fleur à mes yeux
et ma bouche hâtive

soudain l'agitation apéritive
- le geste saccage - incisive coupe
l'heure (d'une dent éclatante)
fleurs fraîchement coupées parfum
soudain violemment épanché

Aucun commentaire:

Publier un commentaire