mardi 28 février 2017

À mesure que je creuse



À mesure que je creuse
devoir de sensation
je pèse des lendemains et la lumière
je suis partie de roses
pour passer le temps
ai planté ce jour un qui matérialise l'air
et dont la fleur coule en une seule pluie
clé liquide à la nuit malencontreuse
d'avril celui
qui modeste brandit sa voix pourtant souple

Aucun commentaire:

Publier un commentaire