dimanche 19 mars 2017

Dans la lumière


Dans la lumière : le pas plus dur sur la pierre resserrée
les fissures comblées
l'ombre
sédimentaire
je restitue le présent
pesant l'ombre et le lierre
à égale distance de l'aile blanchie
raclant j'ai le cœur qui s'effrite

sur mes talons empierrés sont les oiseaux

Aucun commentaire:

Publier un commentaire