lundi 20 mai 2019

Lors de la grande épidémie de peste


Lors de la grande épidémie de peste de Florence de 1348
Boccace a rédigé le Décaméron ; des arbres, de l’herbe et de l’eau
voilà l’endroit choisi pour la Troisième journée de ses jeunes gens
dont le chardonneret survole la source. Christine de Pisan écrit
son Livre du Duc des vrais amants en vers avec des insertions
de lettres en prose et des pièces lyriques, et le situe dans un jardin au ru bel et clair
ainsi que ses Cent ballades d’amant et de dame vers 1405, et Alain Chartier
ces cent huitains de vers octosyllabiques de La belle dame sans mercy
en 1424, tous deux en pleine guerre de cent ans, et presque concomitamment
à la grande dépression et au grand schisme. Toujours dans l’attente de maux
plus formidables, oppression, faim, peur et détresse, c’est ainsi
qu’ils se sont rendus utiles. C’est ainsi qu’ils ont vécu.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire