samedi 25 juillet 2020

"Dazzle yields to a clarity"

Dazzle yields to a clarity
l’éblouissement produit une éclaircie 
en pensée aussi subite
qu’un foudroiement pas très loin de la tempe.
Le frêne sinue plus nerveux qu’à l’ordinaire.
Les centaines de boutons d’anémone pantelants sur les tiges
comme au bout de piques.
Dans l’herbe serpente un frisson.
L’éclair siphonne et accomplit l’image topique
la vivante image à l’implacable seconde près.
Un étant donné aérien à la matière.    

Là où l’aveuglement éclaire si bien que nous voyons,

Et voir est accomplir et nous voici contents
Dans un monde qui se réduit à un tout immédiat,

Que nous n’avons pas besoin de comprendre, accompli
Sans que l’esprit y mette le moindre arrangement secret.

Wallace Stevens, Description sans domicile III, Unes, p. 49, traduction de Bernard Noël

Aucun commentaire:

Publier un commentaire