samedi 4 juillet 2020

La terre l'approuve


La terre l’approuve
comme elle approuve l’attraction - du nid, la valorisation extraordinaire -
- le phénomène est connu, la vitesse de déplacement
dépend de la masse - ( et j’ajoute : du consentement )
comme il glisse dans l’air lisse, et n'use nullement l'énergie qui lui a été confiée.

Tout aura dépendu d’un courant d’air
et de l’imagination zélée :
les pieds sur terre, sans me vanter
je veux dire prompte à accompagner
la propagation du mouvement ( même par temps calme )

 *
Nid, parmi mille autres objets -
petits corps éparses et concentrés,
intacts persistent
à la forme consentie
à la courbure épousée
au temps multiple
à l’espace intrinsèque qui dès l’origine
vacille -
persiste, jamais las, en comète

Aucun commentaire:

Publier un commentaire