lundi 6 juillet 2020

Le noyau cossu

Le noyau cossu fait de mousse et lichen
- l’âme garnie avec le crin de l’âne bai -
ce nid, en astre chevelu, contournait son ombre lentement
et bayait, mais pas aux corneilles, sur la table de dissection.
Cet objet étrange et réservé, scellé dans l’architecture
de l’intention - le sûr instinct -, désormais déserté,
comme une sorte de secret inerte et aboli.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire