vendredi 10 juillet 2020

Somme toute un envol


Somme toute un envol -
lège - suivi d’une chute.
Brève descente - prolapsus matriciel -
dans l’air poussiéreux et chaud.
Sous l’arbre à la floraison stellaire
l’arôme de terre brûlée est monté,
oh, je me suis hâtée de saisir ce nid.
Pas loin se balançait un oiseau
sur une hampe d’onagre comme sur un métronome
- regarde, il a dit, mon esprit d’oiseau débonnaire.
 J’aurais pu décrire une chevelure de tragédie*,
mais j’ai confié tout un monde de choses familières à ce nid vacant.

( Comme tout peut encore servir de motif.
Quelques mots qu’on accorde,
Qu’on accorde encore et encore et encore.* )


* Wallace Stevens, Description sans domicile, traduction de Bernard Noël, Éditions Unes, 1989
A few worlds tuned
And tuned and tuned and tuned

Aucun commentaire:

Publier un commentaire