samedi 8 août 2020

La vigne descend se mêler

La vigne descend se mêler à l’herbe de grâce
la rue bleue et ondoyante officinale et à l’herbe.
Au-dessus du regard je n’ose pas trouver fétides
les pennes si fraîchement découpées qui éventent
- si offrantes, que j’entends le fontenier - toute cette boue fontale.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire