jeudi 20 août 2020

Suffit à quoi ?

Suffit à quoi ? À ce qu’un lecteur
poète par excellence, renonce à l’excellence -
la représentation idéale de sa nature ou de sa fonction -
ainsi qu’à l’honorabilité, renonce à tout pour tenter un poème,

éminent porte-à-faux d’où il tombe,
d’où il tombera comme d’une échelle
à l’assise instable. L’ai-je bien descendu ?
c’est tout ce que, en pitre cynique, il peut encore demander.

La chute n’empêche pas l’exactitude du point de chute,
le point nommé, ni la splendide horlogerie de cirque.
Et puis, bon, jusqu’ici ça va ! dit celui qui se jeta dans le vide
- il n’y a plus personne ensuite pour entendre son témoignage -

Aucun commentaire:

Publier un commentaire